Il ne suffit pas de manger, il faut aussi… boire. Dans ce domaine, le choix est au moins tout aussi vaste, entre boissons sucrées, eaux parfumées, gazeuses, plates, cafés… et infusions. Parmi ces dernières, le thé offre un large éventail de saveurs à déguster tout au long de la journée.

Le plus difficile ? Choisir parmi les différentes marques présentes sur le marché. A Paris, des maisons telles que Mariage Frères, Hediard, Fauchon… semblent dominer le secteur sans que rien ne puisse les atteindre. Seulement, depuis quelques années, Kusmi Tea, portée par le groupe Orientis, change un peu la donne en s’imposant au travers de thés « bien être », tel que le mélange Detox. Adopté par de nombreuses femmes et même des stars du monde entier, le breuvage au délicat parfum de citronnelle ne séduit pas que pour les vertus qu’il doit avoir sur le plan de la santé, mais aussi par son goût très frais. Cela a relancé cette marque, présente à Paris depuis 1917.

Seulement, Sylvain Orebi – propriétaire de Kusmi Tea avec sa famille – ne voulait pas s’arrêter là et a développé une nouvelle marque dédiée au thé bio, Løv Organic. Un nom bien trouvé, avec un double sens intelligent (løv signifie feuille en scandinave, mais fait également penser à ‘amour’ en anglais).
Le résultat ? Nous avons toutes les raisons de l’aimer !

On retrouve des mélanges « bien-être », qui ont fait le succès de Kusmi, avec des saveurs différentes. Que ce soit dans le Løv is pure – mélange de thé vert et de maté, parfumé aux agrumes et à la pomme, le Løv is zen ou encore le Løv is good, l’expertise du groupe se ressent. Il en est de même pour les parfums plus classiques (jasmin, rose, agrumes)…
Tout cela est particulièrement agréable car cela donne une nouvelle image du thé biologique, souvent un peu « vieillot » et proposé dans des packagings à l’élégance discutable. Les boites en aluminium, réutilisables et entièrement recyclables, sont de beaux objets et feront des présents très appréciés.

Les produits Løv Organic sont disponibles dans de nombreuses épiceries fines et quelques supermarchés (Lafayette Gourmet, Grande Epicerie de Paris, quelques Monoprix, …) mais le mieux est certainement de se rendre dans la charmante boutique installée rue Montorgueil. Vous y trouverez en effet les différents thés et infusions en « vrac », c’est à dire vendus au poids, pour un prix très raisonnable. Des accessoires sont également proposés : d’élégantes théières ou de pratiques cuillères à thé vous faciliteront l’infusion et la consommation de vos boissons. L’accueil y est très sympathique et agréable, Geoffrey et Sébastien ne manqueront pas de vous fournir des conseils précieux et avisés. C’est d’ailleurs une véritable valeur ajoutée lorsque l’on achète du thé : si l’on fait le choix de l’acquérir en dehors de ce type de boutique spécialisée, l’aide avant-vente est bien plus restreinte et il est souvent difficile de s’y retrouver parmi les nombreuses variétés d’infusions.

Avec tout cela, plus aucune excuse pour ne pas accompagner vos tartines et autres pains d’une boisson saine et savoureuse ! Quoi de mieux pour commencer la journée ? Bien entendu, il est possible de consommer les thés Løv Organic à toute heure, il suffira juste d’éviter ceux dont la teneur en théine est la plus forte (les noirs, qui sont les plus fermentés).

Infos pratiques

Vous retrouverez toutes les informations relatives à la marque Løv Organic sur le site http://www.lov-organic.com (gamme, points de vente, …). Si vous êtes painrisien, le mieux est de se rendre dans leur boutique, en plein coeur de Paris, au 15 rue Montorgueil – juste derrière l’église Sainte-Eustache. Sébastien et Geoffrey vous y accueillent le lundi de 14h à 20h, du mardi au samedi de 10h à 20h et le dimanche de 12h à 19h.

Avis résumé

Même si je suis un grand amateur des mélanges Kusmi (Anastasia, Prince Wladimir, Detox…), ceux proposés sous la marque Løv Organic sont également très intéressants et offrent l’avantage d’être cultivés dans le respect de l’environnement : ainsi, ces boissons sont bonnes pour nous… et notre planète. Tout cela à des prix moins élevés que dans la plupart des « grandes » maisons parisiennes – alors pourquoi s’en priver ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *