La solitude n’est pas souhaitable. Aussi bien pour l’individu lui-même que pour la communauté qui l’entoure : dans le cas d’un artisan boulanger, cela finira forcément par avoir un impact néfaste sur ses produits, il n’est pas possible de tout faire par soi-même. De plus, la fatigue et la lassitude engendrées ne sont pas négligeables. Les loyers faisant, il faut toujours développer ses gammes, prendre le virage du traiteur, proposer des gourmandises variées… et comme j’ai déjà eu l’occasion de le souligner, impossible d’être un excellent « boulanger-pâtissier ». Dès lors, il faut s’entourer, sélectionner des éléments de valeur, qui sauront apporter leur pierre à l’édifice pour aboutir à un ensemble cohérent.

Romaric Maître Boulanger, Nanterre (92)

A Nanterre, situés à seulement quelques centaines de mètres les uns des autres, les boulangers se côtoient, s’entourent… aussi bien entre eux qu’à l’intérieur de leurs laboratoires. J’avais déjà eu l’occasion de vous parler d’Emmanuel Merlhès, dont le chef pâtissier réalise des produits simples et réussis (dont la fameuse religieuse au Caramel Beurre Salé, la Bigoudène), mais il ne faudrait pas s’arrêter si près de la gare de Nanterre-Ville et passer à côté de la boutique de Romaric, Maître Boulanger.

Une vitrine colorée et bien remplie... Chez Romaric, les pâtisseries sont à l'honneur, et ce tout particulièrement le week-end.

Une vitrine colorée et bien remplie… Chez Romaric, les pâtisseries sont à l’honneur, et ce tout particulièrement le week-end.

En effet, ce dernier propose des gammes aussi variées que gourmandes. En entrant, ce sont les nombreuses pâtisseries qui nous accueillent. Pour les réaliser, la maison compte dans ses rangs un chef dynamique et créatif, Jérôme Basset. C’est bien pour cela que je vous parlais de s’entourer : ce fondu du sucré exprime ici son talent au travers d’une gamme large, variée et soignée : nombreux éclairs, tartes, entremets créatifs… Certes, les couleurs parfois un peu tapageuses ne seront pas forcément du goût de tous, mais cela attire l’oeil. Des nouveautés rejoignent fréquemment la vitrine, et l’artisan a à coeur de les partager sur le groupe Facebook qu’il a créé à cet effet. On appréciera d’ailleurs la précision des descriptions faites pour chacun des gâteaux, chose encore trop rare aujourd’hui.

Une création délicieusement régressive de Jérôme Basset : le Saint-Honoré Barbe à Papa. Son visuel amusant cache une chantilly au parfum Barbe à Papa, quelques billes croustillantes, un fond de sablé bien beurré, mais aussi des éclats de dragée, un coeur de sucre pétillant... et bien sûr des petits choux garnis de crème pâtissière vanille. Une invitation au retour en enfance, tout autant qu'une balade dans une fête foraine.

Une création délicieusement régressive de Jérôme Basset : le Saint-Honoré Barbe à Papa. Son visuel amusant cache une chantilly au parfum Barbe à Papa, quelques billes croustillantes, un fond de sablé bien beurré, mais aussi des éclats de dragée, un coeur de sucre pétillant… et bien sûr des petits choux garnis de crème pâtissière vanille. Une invitation au retour en enfance, tout autant qu’une balade dans une fête foraine.

La visite continue avec bien sûr le pain, là encore décliné au travers d’une gamme variée… autant qu’inégale, malheureusement. La baguette de Tradition (farine de chez Axiane) et ses déclinaisons se révèlent trop salés et hydratés, en plus d’un manque de cuisson qui rend la dégustation assez peu plaisante. Pour autant, les pains spéciaux comptent dans leurs rangs quelques bonnes surprises, avec un « châtaignier » réalisé à partir de farine Biologique de bonne facture, une Boule Bio correcte, tout comme des produits plus gourmands, à l’image du « Normand », très moelleux et légèrement sucré avec ses morceaux de pomme et le cidre bouché incorporé à sa pâte. De nombreuses petites ficelles aux ingrédients variés sont proposées, une bonne idée pour des apéritifs originaux. Dans tous les cas, on appréciera les façonnages globalement soignés et les tarifs très accessibles, à l’image de ceux pratiqués dans le reste de la boutique.

Les pains et viennoiseries ne sont pas en reste côté choix, avec de nombreuses déclinaisons plus ou moins gourmandes.

Les pains et viennoiseries ne sont pas en reste côté choix, avec de nombreuses déclinaisons plus ou moins gourmandes.

Justement, arrêtons notre regard sur les viennoiseries, avec un croissant de bonne facture, tout comme le chausson aux pommes à la compote maison, ou le roulé au cassis. La maison déploie également une large gamme de petites gourmandises : madeleines, financiers, tigrés, congolais, florentins, viennoises variées, cakes… La liste est longue et satisfera sans difficulté tous les appétits. En parlant d’appétit, finissons par les produits salés, où quiches, sandwiches, fougasses et paninis se vendent seuls ou en formules, sans surprendre mais en réalisant honnêtement leur office.

Difficile de repartir sans un petit pot de caramel à la pomme verte, ou de confiture de lait à la vanille… à moins que l’on préfère la crème chocolat ou sa consoeur au citron. Le seul obstacle à cela pourrait bien être l’humain, avec un service somme toute assez robotique et manquant de chaleur. Certes, la clientèle est servie avec efficacité et organisation, mais je ne suis pas persuadé que ce soit les seuls éléments à intégrer dès lors qu’il s’agit d’accueil et de commerce.

Infos pratiques

21 rue Henri Barbusse – 92000 Nanterre (RER A Nanterre-Ville) / tél : 09 61 57 29 01
ouvert du jeudi au mardi de 6h45 à 20h.

Avis résumé

Pain ? La gamme est aussi étendue qu’inégale. Malheureusement, la baguette de Tradition déçoit par son caractère trop salé et hydraté, malgré un façonnage appliqué. Sa cuisson est toujours trop courte pour lui permettre de développer des arômes marqués, de plus. On se laissera plus aisément séduire par la boule Bio, le Châtaignier ou encore les différents pains gourmands proposés selon l’humeur et la créativité de l’artisan.
Accueil ? Efficace mais un peu trop « robotique » à mon goût, comme si servir les clients se limitait à effectuer une tâche à la chaine. Je pense au contraire que lorsqu’il s’agit de relations humaines, il convient d’accorder un peu d’intérêt et de chaleur à chaque individu que l’on a en face de soi.
Le reste ? Côté sucré, le créatif et talentueux Jérôme Basset nous propose un large choix de pâtisserie, classiques ou plus créatives. Entre tartes, éclairs, entremets… difficile de ne pas être tenté par une douceur, d’autant qu’elles se révèlent soignées et savoureuses. On les appréciera d’autant plus que leurs tarifs sont particulièrement attractifs : des éclairs à 2,60€, des créations à moins de 3,80€, … pas de doute, nous ne sommes pas à Paris.
Les gourmandises variées attirent également le regard, avec des madeleines, financiers, tigrés, congolais, florentins, viennoises variées, cakes… sans oublier les confiseries ou les petits pots de tartinables sucrés. Les viennoiseries ne déméritent pas, et cette abondance sucrée nous ferait presque oublier l’offre salée, sans grande surprise.

Faut-il y aller ? Nanterre a la chance de compter de bien belles adresses boulangères, et Romaric en fait partie, tout particulièrement pour ses douceurs et pâtisseries. Le pain s’avère quant à lui assez inégal, tout comme l’accueil. Saluons tout de même les tarifs démocratiques, sur l’ensemble des produits. A noter que le choix est bien plus large le week-end.

28 réflexions au sujet de « Détours en banlieue : Romaric Maître Boulanger, Nanterre (92), un artisan bien entouré »

  1. Zut alors; je me mets l’eau à la bouche durant tout l’article et patatras, pouf, badaboum, je me remémore à la fin que que cette adresse se trouve à nanterre.

  2. je ne suis pas d’accord avec votre description de la baguette tradition l’une des meilleures de Nanterre… on a le choix de la cuisson justement il y en a pour tous les goûts… de la très cuite à moins cuite ! que dire de la tradigraine qui est délicieuse ! le chiabatta (pain italien) le meilleur jamais mangé ! et le pépère pour ne citer que cela… autant en boulangerie qu’en pâtisserie c’est la meilleure de Nanterre, voir de l’ile de france pour la patisserie en tous les cas… par contre, je suis d’accord avec l’accueil peu chaleureux sauf de la patronne !

    • Mon expérience se base sur plusieurs visites et malheureusement je maintiens mon avis… Je préfère de loin la Bagatelle de chez Emmanuel Merlhès, pour rester à Nanterre – beaucoup moins salée et mieux maîtrisée à mon sens.

      • j’ai aussi basé ce que je disais après avoir gouté des traditions un peu partout dans les boulangeries alentour (pourriez vous me situer celle que vous citez ?) et je maintiens aussi ce que je dis la tradition est très bonne la tradrigraine est encore meilleure ! je ne suis pas boulanger bien sur pour parler de la maitrise de fabrication je parle du gout de la couleur de l’odeur et parlons aussi conservation : la plupart sont imangeable le lendemain celle de chez Romaric fait le petit dej et meme le dejeuener du midi qd il en reste… que pensez vous des autres spécialités et choix en boulangerie ?

        • La boulangerie dont je parle est la plus proche de la gare de Nanterre-Ville, sur la rue Maurice Thorez.
          Comme je l’ai écrit dans mon billet, le reste de la gamme est bien plus intéressant, que ce soit les pains Bio ou les créations de la maison.

          • c est vrai que la conservation est impeccable d ou son taux d hydration plus que maitrise!!

          • j’ai un vague souvenir de la tradition dans cette boulangerie ! mais pour pouvoir etre totalement honnete un mercredi où Romaric est fermee je vais tenter une tradition chez eux et je verrai… mais j’en doute vu que la baguette ordinaire est beurk… mais pour pouvoir etre honnête et objective j’ai besoin de regouter donc un mercredi j’irai en acheter une pour comparer c’est fort interessant… ces échanges car j’apprends beaucoup de choses !

  3. J’ai longtemps cotoyé cette boulangerie, et j’ai toujours trouvé le pain excellent, la tradition graines est succulente, il y a plein de pains speciaux qui meritent d’etre essayés, tous. C’est simplement la meilleure boulangerie de Nanterre. Rien a redire sur la pâtisserie, toujours au top le maître Basset.

    • Le pain oui mais la pâtisserie et viennoiseries pas terrible 🙁 pour avoir achetez un millefeuille de chez eux tout sec et les pains suisses 0 soit pas assez de crème ou sec aussi! Bien dommage! Dur de trouver de la bonne viennoiserie aujourd’hui!

  4. Je confirme, la tradi-graine est fantastique, tout comme d’autres pains speciaux. Le pain y est, globalement, d’un niveau rare. Je suis d’accord pour dire que cette boulangerie est l’une des meilleurs que je connaisse. Pour la tradition, elle est par contre pas terrible ( et c’est un euphémisme). La faute, sans doute, a ses 25g de sel au kilo que Romaric ne veut pas réduire.

    Concernant l’accueil, si vous le trouvez impersonnel, tendez l’oreille, les hurlements que vous entendrez vous donnerons le début d’une explication.

  5. C est dommage que la vente ne se passe pas bien!!! Mais entre les vols, les retards, les absences et encore tellement de choses a citees… on devient tres pointilleux et malheureusement vous clients etes les premiers a ressentir ces choses!!!

  6. Les pâtisseries sont très correctes et effectivement les meilleures de Nanterre à prix tout à fait honorable, la tradition me semble également très bonne, il est vrai cependant que l’accueil y est vraiment très mauvais, de ce fait et c’est dommage cela inite à aller ailleur, les vendeuses discutent entré elles ou avec les clients habitues sans se soucier du reste , c’est vraiment extrêmement dommage car avec un meilleur accueil il y aurait beaucoup à y gagner

  7. Bonjour

    Ce que je déplore c’est ce changement sans arrêt des vendeuses ! pouvez vous me dire pourquoi ? serait ‘il possible de leurs apprendre à couper correctement le pain lorsqu’elles se servent de la machine de coupe afin que l’on ne se retrouve pas avec des tartines en charpie ET , OU couper dans le mauvais sens !!!

    • ils emploient des jeunes avec une période d’essai de 1 mois renouvelable en leur faisant signé un cdi et au bout de 2 mois le contract n’est pas renouvelé sans explications.je pense qu’ils ne doivent pas payer de charges sociales et avoir des aides de l’état.
      ce qui explique le changement des vendeuses tout les deux mois et surtout qu’ils cherchent constament du personnel.

  8. Il y a de moins en moins de sortes de gâteaux dans cette boulangerie. Je crois que le Jérôme Basset ne travaille plus dans cet établissement, c’est bien dommage pour les clients !!
    Vais-je continuer à faire la queue uniquement pour du pain, je ne crois pas…

    • vous avez bien raison , moi non plus j’y remet plus les pieds . bon pain
      c’est dommage ,mais vue le nombre de boulangeries dans la rue m thorez je ne m’inquiete pas.
      Ce jeune patron est méprisant et hautain avec les clients et il doit mener son équipe a la baguette a en croire les cris dans l’arriere boutique .
      quand il est a la vente les vendeuses sont tétanisées.
      un peu de politesse et d’humanité
      qu’il noublie pas que le client est roi sinon il va ailleurs…..

  9. Une commande passée jeudi concernant des bouchées en croûte a tout simplement été oubliée. Pour toutes excuses Le patron d’un ton agressif non seulement ne s’est même pas excusé mais m’a proposé de noter le téléphone de la personne qui avait pris la commande sans le consulter… Je lui ai répondu que ce n’était pas au client de gérer les conflits de personne dans son établissement. Dans une autre boulangerie dans lequel j’avais été pour tenter ma chance n’a pas été étonné de ma mésaventure en me laissant entendre que je n’étais pas le premier.

    Il y a des commerçants qui n’ont pas intégré la notion de service et d’amabilité.

  10. Pour avoir travailler las bas Je vous deconseille fortement cette boulangerie ! Il est a la limite de l’exploitation de ses employer d’ou cette impression de service robotique ! Et le derriere de la boutique n’est guerre mieux . Boulangerie infester de souris , menage bacler , et des qu’une baguette tombe au sol on la met de coter et la revend un peu plus tard ! Le patron a pris la grosse tete . Sans parler qu’il critique avec ses vendeuses les clients qu’il ne lui revienne pas .

    • Bonjour Noala, Votre commentaire fait tout de même un peu peur et froid dans le dos quant à l’hygiène ; je suis un client très régulier, je ne l’étais plus avant du fait du très mauvais accueil fait lorsque la « femme » ou « associée » de votre patron menait la boutique, et depuis que j’y retourne, je trouve la nouvelle équipe très souriante et sympa, quant au patron il est aussi souriant avec les clients, pas très bavard peut-être par réserve aussi ; j’espère cependant qu’il ne critique en effet pas les clients car il est vrai que je l’ai déjà vu parlé avec une des vendeuses en ma présence mais bon rien ne me dit que c’était méchant enfin je l’espère car si c’était le cas je n’y mettrai plus les pieds et aurait aimé le savoir bien à vous

  11. Je travaille actuellement dans cette boulangerie , et je peut dire que l’ambiance entre employé est super , le patron est génial , il payé en temps et en heure , les heures supps sont toujours payé , je suis en CDI ça fait 4 mois que je travaille chez Romaric et aucun regret , je pense que les mauvaises langues n’ont rien d’autre à faire de leurs vies.PS : en plus les clients sont super sympa , et je peut aussi dire que les viennoiserie et les pattiseries sont que du frais , il y a des boulangers et des pattisiers super qui travaillent durs derrière , enfin bonne journée à tous et au plaisir de vous servir nos délicieuses traditions;))

    • Bonjour Laetitia, merci à vous de ces quelques lumières faites car le commentaire de votre ancienne collègue fait tout de même un peu peur et froid dans le dos quant à l’hygiène ; je suis un client très régulier, je ne l’étais plus avant du fait du très mauvais accueil fait lorsque la « femme » ou « associée » de votre patron menait la boutique, et depuis la nouvelle équipe, je n’ai jamais rien à redire (sauf que les Saint-Honoré ne sont jamais égaux niveau goût). L’équipe est très souriante et sympa, quant au patron il est aussi souriant avec les clients, pas très bavard peut-être par réserve aussi ; j’espère cependant qu’il ne critique en effet pas les clients car il est vrai que je l’ai déjà vu parlé avec une des vendeuse en ma présence mais bon rien ne me dit que c’était méchant enfin je l’espère :)) bien à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.