La rue des Martyrs est décidément en passe de devenir l’une des plus gourmandes de la capitale ! Entre l’installation prochaine de Sébastien Gaudard, la présence plus ancienne de Première Pression Provence, de Rodolphe Landemaine ou encore de la charmante Echoppe tenue par Sabine, le choix ne manque pas pour offrir et s’offrir quelques moments de plaisir.

La boutique ne devait ouvrir que mercredi prochain, mais finalement, c’est au hasard de ma promenade quotidienne que j’ai pu constater qu’elle était ouverte dès aujourd’hui. Au 9 rue des Martyrs dans le 9è arrondissement, vous trouverez à présent une « Chambre aux confitures », un nom qui laisse peu de doutes sur la vocation de l’endroit.

Dès que l’on pénètre ici, les pots multicolores attirent notre regard dans cet agencement sobre et assez authentique. Fruits jaunes d’été, fruits rouges, confitures « canaille », chutneys, miels, thés, … Tout y est pour partager des petits déjeuners gourmands ou accompagner des fromages avec élégance. Chaque catégorie a reçu sa place bien définie, au sein de laquelle on retrouve autant des confitures traditionnelles que d’autres plus originales. Framboise épépinée, poire à la vanille, mangue-chocolat-coco, ananas-citron vert, géranium… La liste serait trop longue pour la dérouler dans sa totalité ici, mais les produits sont d’excellente qualité, réalisés à partir de fruits cueillis à pleine maturité, et transformé selon un processus strictement artisanal et sans emploi de conservateurs.
Pour moi qui suis un grand amateur de mélange et de nouvelles saveurs, je ne peux qu’être comblé. Les créations demeurent assez peu sucrées – bien que certaines le soient plus que d’autres, ce qui est tout à fait normal.

Cela amène une offre nouvelle sur le créneau de la confiture « haut de gamme », où Christine Ferber et François Théron (les Confitures Carla) régnaient jusqu’alors en maîtres incontestés. La qualité que l’on retrouve ici pourrait bien parvenir à les atteindre, même si certaines confitures de François Théron demeurent particulièrement créatives, avec des arômes soutenus et présents. Les surprises ne manquent pas pour autant dans la boutique créée par Lise Bienaimé, parmi lesquelles on pourra citer la confiture de châtaigne, très gourmande.

Les univers plus salés ne sont pas en reste, avec des créations épicées, qui accompagnement parfaitement le fromage. Pour tout cela et bien d’autres choses, le service est accueillant, chaleureux et a envie de partager avec la clientèle son amour pour les produits proposés par La Chambre aux Confitures. Aussi, on en ressort avec l’assurance d’avoir fait le bon choix, et de profiter ou de faire profiter pleinement de ses achats.

Infos pratiques

9 rue des Martyrs – 75009 Paris (métro Notre Dame de Lorette, ligne 12) / tél : 01 71 73 43 77
ouvert du mardi au vendredi de 11h à 14h30 et de 15h30 à 19h30, le samedi de 10h à 19h30 et le dimanche de 10h à 14h

Faut-il y aller ? Oh oui ! Quoi de mieux que d’accompagner un bon pain d’une bonne confiture ? On est ici bien loin de celles proposées dans les réseaux de grande distribution traditionnelle, et les créations de la Chambre aux Confitures ne sont pas dénuées d’intérêt : confitures chocolatées, mélanges de fruits, gelées florales, fruits rouges, fruits jaunes… Il y en a vraiment pour tous les goûts, et le personnel de la boutique saura vous conseiller avec le sourire et beaucoup de passion. Une nouvelle adresse très prometteuse.

4 réflexions au sujet de « C’est parti pour La chambre aux confitures »

  1. Bonjour Rémi,

    Effectivement, une très belle adresse avec un large choix de confitures toutes très parfumées.
    Dommage qu’elles soient si chères…

    A bientôt !

  2. Chouette article qui donne vraiment envie d’aller y faire un tour. Je ne peux cependant passer par ici sans mentionner un autre grand confiturier de la capitale : le Furet Tanrade ! Un incontournable pour les amateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *