J’ai l’impression qu’il ne se passe pas une semaine sans qu’un nouveau lieu gourmand, qu’une nouvelle épicerie ouvre ces derniers temps. La rentrée est très riche en événements de ce type, cela dénote assez bien le bouillonnement que je décrivais avant-hier au sujet de ce secteur d’activité, dont le développement n’est plus à démontrer.

Parmi les arrondissements les plus actifs dans le domaine, le 9è fait certainement la course en tête, et il nous le prouve encore aujourd’hui – ou plutôt, depuis mercredi – avec l’ouverture de Causses, « Alimentation générale de qualité » et « Fabrique de soupes, salades et sandwiches ».
D’accord, l’ouverture aurait du être effective avant la rentrée, mais comme très souvent, les travaux ont pris plus de temps que prévu. Au final, c’est donc en ce 28 septembre que la boutique a ouvert ses portes. Pas complètement, d’ailleurs, puisque la partie restauration ne sera opérationnelle que dans quelques jours.

Ce concept a été développé par Alexis Roux de Bézieux, vous savez, de la même famille que Geoffroy, le plus détendu du mobile des patrons. L’épicerie, on peut dire que ça le connaît. En 2008, il a co-signé avec Thomas Henriot un ouvrage intitulé « L’Arabe du coin », au sujet de ces fameux épiciers de quartier souvent tenus par des maghrébins, présents un peu partout à travers les villes de France et d’ailleurs.
Au delà de ce livre, s’il en est arrivé à développer Causses, c’est aussi suite à une remise en cause professionnelle. Après un parcours dans la finance, il a successivement travaillé pour une ONG faisant du développement au Moyen Orient, pour une société d’événementiel environnemental dont il a développé les activités en France (www.coolnrg.com) avant de mettre en pratique ce qu’il avait observé chez les épiciers et de créer cette fameuse épicerie, inspirée par les principes de la Slow Food.

Au 55 rue Notre-Dame de Lorette, on retrouve donc des fruits et légumes de saison, cultivés à moins de 150 km de Paris, du Beurre, des Œufs, des Fromages, des Jambons, des Saucissons & Salaisons, des Bocaux, des Conserves & Aromates, des Bonbons ainsi que des Vins Nature & autres Spiritueux. Le choix est donc assez large, dans un cadre lumineux et agréable. Les marques ont été sélectionnées avec soin (huiles A L’Olivier, préparations pour gâteaux Marlette, … tout ce qui est « tendance », en bref !), tout comme les différents produits frais, soit issus d’une agriculture « raisonnée » (sans utilisation d’additifs étranges), soit Bio. Le rayon frais regorge de yaourts fermiers très alléchants, ainsi que d’une belle gamme de produits fumés, traiteur (pâtes fraiches, salades diverses, vendus au poids), fromages ou encore jambons. On pourra cependant regretter la fraîcheur toute relative de certains légumes, même si la chaleur n’aide pas beaucoup à la conservation de ceux-ci.
Du pain est également proposé, en provenance directe de chez Benjamin Turquier, dont je vous parlais il y a quelques jours. Ainsi, les baguettes de tradition du 134 RdT sont disponibles ici, tout comme le pain au levain et le pain noir. Ils seront rapidement rejoints par le Vannetais, un pain au chocolat blanc.

Un peu partout sur les murs de la boutique sont décrits les engagements du concept, cela renforce un peu ce côté très « tendance » qui plaît tant aux parisiens, qui étaient déjà nombreux à se presser chez Causses en ce vendredi soir. Le service est sympathique, encore en rodage, mais doté d’une réelle volonté de bien faire et connaissant assez bien les produits vendus. On prend beaucoup de plaisir à découvrir les différents univers, dans ce cadre sobre et moderne, particulièrement réussi.
Il restera à découvrir les cours de cuisine, dispensés par Esprit Cuisine, l’Ecole de Nathaly Ianniello, ainsi que la restauration. La boucle sera bouclée : il sera possible d’acheter les produits bruts, de les transformer ou bien de les acheter déjà transformés. Les débuts sont prometteurs, et j’y repasserai dans les prochains jours pour voir comment tout cela avance.

Causses, 55 rue Notre-Dame de Lorette, Paris 9è (métro Saint-Georges, ligne 12 ou Pigalle, lignes 2 et 12) – ouvert du lundi au samedi de 9h à 21h30, le dimanche de 9h à 14h.

6 réflexions au sujet de « Causses, une nouvelle épicerie tendance dans le 9è »

  1. Bonjour Remi,

    Je tenais à vous féliciter à vous féliciter pour la qualité de votre blog. Chaque jour, vous nous démontrez un réel talent. J’ai quitté Paris et le monde de la boulangerie il y à 3 ans, et je dois vous avouer qu’à chaque article vous me donnez de plus en plus l’envie de revenir dans l’arène:-)

    Continuez ainsi, je vous souhaite une excellente journée

    • Bonjour,
      Merci pour votre commentaire, cela me touche beaucoup ! J’imagine que l’on doit toujours garder l’envie de revenir à cet univers là, c’est assez passionnant…
      Belle journée,
      Rémi

  2. Merci Rémi pour cette super critique.

    Ton blog et tes articles sont supers. Bien illustrés, texte de qualité. Bravo.

    Il est vrai que nous avons démarré sur les chapeaux de roues et qu’il faut que nous rodions quelque peu notre organisation.

    Pour ce faire, une deuxième caisse dès cette semaine et, si tout se passe bien, une huile d’olive AOP Espagne à 7,90 euros les 75 Cl.

    Concernant les fruits & légumes, nous n’avons pas été aidés par la chaleur de cette semaine. En outre, le fait qu’ils soient de plein champs, cultivés en agriculture raisonnée les rend plus fragiles. Les tomates calibrées de Savéol ont en effet une bien meilleure tenue, mais au goût, il n’y a pas photo.

    Alexis, Anne Sophie, Alex, Mathilde, Gaël & Geoffroy.

    • Bonjour,

      Merci pour votre commentaire ! C’est très gentil.
      Je comprends tout à fait que l’organisation ne soit pas parfaite au début, il faut bien s’organiser et cela ne peut se faire en deux jours. Je ne peux qu’aller dans votre sens au sujet des fruits et légumes, cela a beaucoup plus de goût…

      Bon courage et à bientôt !

      Rémi

  3. Grâce à « Chambre aux confitures », je prends connaissance de votre blog!Du coup, j’ai presque tout lu, depuis le début, et vraiment bravo pour la qualité des articles!Et quand j’aime, je partage, donc voilà, FB et un lien sur mon blog
    Pas de doute, je reviendrai

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.