Je suis loin de tout connaître de la boulangerie, et c’est bien mieux ainsi. Tout d’abord car cela me donne l’occasion d’être surpris, d’apprendre, de conserver de l’envie et de la candeur, mais aussi parce que l’ignorance a aussi des vertus… protectrices. En effet, on ne le dit sans doute pas assez, mais les moins cultivés sont sans doute les plus heureux. Esprit critique, recul, valeurs de comparaison, ouverture sur le monde… autant d’éléments qui s’acquièrent avec la connaissance et qui représentent des sources d’insatisfaction et de mal-être. Avec un quotidien plus « chargé », on finit donc par voir le monde en gris, voire en noir. Difficile d’y remettre de la couleur.

Ainsi, je n’avais pas le plaisir d’avoir fait la connaissance du pain Energus 10. Peu répandu en boulangerie artisanale, mais plutôt proposé en grandes et moyennes surfaces (Cora, magasins U), il m’avait échappé… et c’est tant mieux, car je ne vous cache pas que je ne porte pas vraiment Jean-Michel Cohen dans mon coeur.
En effet, ce « grand pape » autoproclamé de la nutrition, adepte comme Pierre Dukan des « régimes » hyper-protéinés, est à l’origine de ce produit.

L'Energus 10 présenté par un fameux énergu...mène. Nutritionniste N°1 de France, il y a de quoi s'étouffer.

L’Energus 10 présenté par un fameux énergu…mène. Nutritionniste N°1 de France, il y a de quoi s’étouffer.

Les prétentions nutritionnelles ne manquent pas : pauvre en glucides, riche en protéines et en fibres, ajoutez à cela une « longue conservation », on se demanderait presque pourquoi on ne l’a pas inventé avant.
10x moins de glucides, 3x plus de protéines que « les pains au froment ou les pains de seigle » l’allégation est plutôt trompeuse car elle ne tient pas compte des particularités de chaque produit et de chaque farine.

En regardant de plus près la composition, on mesure mieux la beauté du mélange :
Eau, mélange de protéines (blé, soja et lupin), grains de lin brun et jaune, farine de soja, farine de blé complet, gruau de soja, son de blé, graines de Tournesol, sésame, fibres de pommes, levure, sel, farine d‘orge et de malte grillée.
Il s’agit en réalité d’un pain complet auquel on ajoute de la farine de soja et de nombreuses céréales. A noter que le produit fini dépasse allègrement les 14g de lipides, certes insaturés, ce qui est élevé pour un aliment d’ordinaire pauvre en graisses.

"Son pain", je ne suis pas sûr qu'il y soit pour grand chose dans ce produit...

« Son pain », je ne suis pas sûr qu’il y soit pour grand chose dans ce produit…

Là où le sujet devient particulièrement intéressant, c’est sur le plan de la santé, puisque c’est une des prétendues vocations de l’Energus 10. Il faut savoir que les céréales complètes sont riches en acide phytique, lequel n’est pas toléré par l’organisme. Une consommation à haute dose peut se révéler dangereuse. Heureusement, les pains travaillés sur levain limitent les risques, puisqu’un processus dit de « phytase » est réalisé par l’agent de fermentation : en bon organisme vivant qu’il est, le levain va commencer à « digérer » le pain avant vous. Dans le cas présent, seule de la levure est employée, avec pour résultat un pré-mixe assez explosif. C’est sans compter sur les nombreux résidus de pesticides que peuvent comporter les farines, du fait de la présence de l’enveloppe. Une « révolution nutritionnelle » ? J’ai quelques doutes.

Pour le goût, je vous avoue que je n’ai même pas eu le courage de goûter, ce qui aurait eu pour effet d’alimenter cette mascarade en achetant le produit. J’ai tout de même quelques doutes quant au caractère savoureux du mélange, le soja développant un arôme particulier, de même que les nombreuses graines ajoutées. Le pain complet étant rarement une réussite sur le plan gustatif, il y a peu d’espoir ici. Or, c’est pourtant la base de l’alimentation : le plaisir. Si vous le retirez, quel intérêt de continuer à ingurgiter des produits vaguement nutritifs ?

Ce si beau produit se noie dans la masse des pains de la boutique, dommage qu'un présentoir avec autel miniature ne lui ait pas été dédié.

Ce si beau produit se noie dans la masse des pains de la boutique, dommage qu’un présentoir avec autel miniature ne lui ait pas été dédié.

Bref, vous l’aurez compris, ce genre de produit a le don de me faire bondir, et j’aurais bien du mal à appeler ça du pain, en définitive. De plus, le charmant dispositif de communication associé me donne plutôt envie de démonter la boutique, et j’avoue ne plus beaucoup porter dans mon coeur le boulanger montmartrois qui a fait le choix de proposer cette chose. D’ailleurs, si l’expérience vous tente, sachez que vous pouvez même être prescripteurs de l’aventure auprès de votre artisan : et oui, le mixe est disponible au sein du réseau Backeurop, comme aime l’indiquer le site internet bien fumeux de l’entreprise allemande détentrice du concept. Dès lors, une commande auprès de chez Lelièvre ou autre fournisseur affilié, et voici venu le temps d’un pain nouveau, d’un pain magique. Il y a certains jours où je ferais mieux de rester couché.

14 réflexions au sujet de « Pain Energus 10 : quand les grands papes de la « nutrition » s’attaquent au pain »

  1. Monsieur,
    Je trouve votre article assez surprenant et surtout extrêmement mal documenté. Tout d’abord Jean-Michel Cohen n’est absolument pas favorable aux régimes hyper-protéinés, puisqu’il prône au contraire un rééquilibrage alimentaire. Aucun aliment n’étant interdit. Il a d’ailleurs à maintes reprises exprimé son refus des régimes hyperprotéinés ce qui lui a valu un procès (qu’il a gagné) par monsieur Dukan.
    Ensuite comment peut-on rédiger une critique sur un produit sans même prendre la peine de le gouter? Contrairement à vous j’en ai mangé et croyez-moi (ou non) il est délicieux et se conserve effectivement longtemps. Sur les intérêts nutritionnels, selon les céréales complètes seraient dangereuses ?! Je reste sans voix…

    • Rééquilibrage en vantant surtout la quantité de protéines dans le produit ? Pourquoi ne suis-je pas convaincu? A mon sens, la base d’une alimentation équilibrée se trouve en dehors de tout régime : manger un peu, de tout, se faire plaisir et avoir une vie active… il n’y a pas de grand secret.
      Non je ne l’ai pas goûté, je l’ai clairement indiqué, je ne souhaite pas cautionner ce genre d’enfumage.
      Quant aux céréales complètes, là encore votre lecture est partielle, leur consommation à haute dose dans des produits à l’élaboration partielle peut être dangereuse effectivement. Comme le prône votre chouette médecin, il faut rester dans l’équilibre et la mesure. Rarement le cas des clients de ce genre de ‘solution’ malheureusement.

    • Oh, juste un petit détail : Mademoiselle Dolfi est en charge des RP de M. Cohen. C’est vous dire si son commentaire est objectif. La prochaine fois, dites le clairement…

      • Bonjour,

        je suis moi meme diététicienne, et tout a fait d’accord avec votre article, c’est un gros coup marketing, mais pour l’interet nutritionnel il faut revenir, moi je l’ai acheté pour pouvoir le gouter et conseiller objectivement mes patients, pour le gout aussi il faut repasser!

        ce pain est tres gras, alors oui il peut rester moelleux!

  2. Je ne suis pas d’accord avec vous sur le gout, il est tres bon et personnellement je l’adore!! J’en prend 2 tranches le matin et ca a été validé par la diet de mon programme de chrononutrtion, alors je ne me prive pas… je le congele par portions de 4 ou 6 tranches , pour pouvoir alterner avec d’autre pain complet. Je suppose qu’il s’agit d’un coup de marketing mais mon boulanger le fait et j’ai beaucoup de plaisir à le lui acheter….

  3. Ce pain a très bon goût! S’il est intégré dans une nourriture équilibrée, riche se chaque élément nécessaire pour le fonctionnement de nos cellules, cela reste tout de m^me mieux que le pain blanc dépourvu de valeur nutritionnel. On peut déplorer que les ingrédients ne soient pas bio puisque les pesticides se logent surtout dans les enveloppes des céréales.
    Critiquer sans essayer … je ne comprends pas !
    Se méfier des lobbies … oui c’est très important … le lobby céréalier qui nous fait ingurgiter des tonnes de glucides raffinés avant tout !!!

    • Je suis tout à fait d’accord: ce pain est délicieux, c’est mon préféré tout comme le reste de ma famille. Mon boulanger le fait juste pour nous (et je l’en remercie) car personne d’autre dans mon village n’en veut…. Eh oui, les gens préfèrent leur baguette blanche bourrée de sucres rapides!
      Il est riche en protéines végétales et en graisses bénéfiques pour nous.
      Ma seule critique au sujet de ce pain est qu’il n’est pas bio…mais je pense qu’il n’y a aucun danger à le consommer si on a une alimentation équilibrée bien au contraire!

  4. Ping : La tête dans le SIRHA…ge | painrisien

  5. Article déplorable dont certaines parties sont fausses. 5 min sur la toile vous aurez suffit pour éviter les informations fausses. Dans l’alimentation en France, les idées reçues et les lobbies ont la dent dure. Il n’y a qu’à voir les produits les plus consommés… Dans le domaine de l’alimentation, je crois qu’il vaut mieux être averti, ne pas hésiter à lire les étiquettes et se renseigner. Mais dans votre article, on ne sait pas ce qui déplait le plus le « pain » en question ou la personne à l’origine du concept. Bref, merci de participer à cette ère de la pseudo-information du moment que l’on se fait remarquer… (Les critiques sont bien quand elles sont fondées)

  6. article intéressant. Personnellement je prône le naturel… alors tout ce qui est « marketing » en général je fuis. Un bon pain dégusté sans excès est très bon, nos ancêtres en faisaient et en mangeaient sans avoir de problèmes. Maintenant les farines sont trafiquées.. et maintenant on « refait » un nouveau concept de pain …. ?? a part un coup de pub !!? je ne vois pas trop.

  7. Bonjour,
    Mon médecin généraliste vient de me le conseiller, nous avons une boulangerie qui en confectionne non loin. Du coup je tombe sur votre article et m’interroge.
    Mais quelle alternative alors quand on ne doit plus abuser du pain ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *