Comme vous le savez peut-être si vous avez lu la page « A propos », je suis un painrisien non parisien, et je dois bien trouver du pain près de chez moi, parfois. Quoi de plus agréable qu’une baguette de tradition bien fraîche ? Encore faut-il qu’elle soit bonne, et dans ce domaine, les boulangeries en proposant près de chez moi ne sont pas légion.

Parmi elles, les deux boulangeries « Aux trois petits Mitrons », à Sucy-en-Brie. Audrey Trabach et son personnel ont accumulé les prix aux divers concours organisés par le syndicat de la Boulangerie-Pâtisserie de Paris, des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne : 2010 : prix de la meilleure Tarte aux pommes / 2009 : 1er prix de la meilleure Galette des Rois du Val de Marne – 4ème prix de l’Île de France, 2ème Prix de la meilleure baguette Tradition du Val de Marne / 2008 : 1er Prix du meilleur Eclair au chocolat d’Île de France… Un palmarès impressionnant pour cette chef d’entreprise tout juste trentenaire.

L’important, au delà des concours, est de proposer des produits de qualité au quotidien, ce qui est le cas ici. Tout d’abord, il est nécessaire de distinguer nettement les deux boulangeries, car les baguettes de tradition y sont très différentes. Tant que celle réalisée par la boutique située boulevard Boon met en oeuvre une farine des moulins Axiane (ex Amo), la tradition de la rue de Boissy est quant à elle élaborée avec une farine Reine des Blés des moulins Bourgeois. La première présente ainsi une croûte bien présente, craquante et au parfum assez doux, tandis que la seconde est plus levée, à la mie très alvéolée et exprime des saveurs presque « beurrées ». Deux styles très différents qui auront pour chacun leurs adeptes, même si j’aurais tendance à préférer la deuxième. Dans les deux cas, leur conservation est excellente.
Le point fort de ces boulangeries est aussi de proposer une gamme de pains variée et agréable : céréales, diverses farines (épeautre, seigle…), fruits secs (figues, notamment) ainsi que des mélanges tels que le pain Bucheron, à la mie sombre et riche en graines diverses. Les prix demeurent très raisonnables sur l’ensemble des pains spéciaux.
A noter également les pains Bio proposés certains jours de la semaine, réalisés à partir de farine Lemaire et à la douceur remarquable.

Concernant le reste des produits, la maison fait preuve du même sérieux. Les viennoiseries sont honnêtes, bien dorées. Les pâtisseries sont très soignées et toujours d’une fraîcheur irréprochable. On y retrouve les grands classiques, tels que des éclairs, des fraisiers, des millefeuilles… ainsi que quelques créations originales.
Des sandwiches sont également proposés.

L’accueil est professionnel, peut-être un peu plus souriant et chaleureux dans la boulangerie de la rue de Boissy, mais on sent que les produits sont bien maîtrisés et la clientèle est bien considérée, les habitués reconnus.

Infos pratiques

2, boulevard Boon – 94 Sucy-en-Brie / tél : 01 45 90 21 07
ouvert du lundi au samedi de 7h à 13h et de 15h30 à 20h, le dimanche de 7h à 13h

127, rue de Boissy – 94 Sucy-en-Brie / tél : 01 45 90 86 59
ouvert du lundi au samedi de 7h à 13h30 et de 16h à 20h, le dimanche de 7h à 19h

Avis résumé

Pain ? La gamme est variée, on y retrouve de nombreuses déclinaisons autour des céréales, des fruits secs, de différentes farines… La baguette de tradition se ferait presque voler la vedette, au vu du choix, mais il ne faudrait pas que ce soit le cas : bien que différente d’une boutique à l’autre, elle est d’excellente facture dans les deux cas. Les tarifs sont raisonnables, la conservation des pains est également de bonne tenue. Les cuissons sont parfois un peu courtes à mon goût, toutefois. Les boules biologiques ne manquent pas de saveur et se conservent très bien.
Accueil ? Professionnel et possédant une bonne connaissance des produits. On sent bien ici que l’on n’est pas à Paris : les habitués sont tous reconnus et accueillis avec chaleur. Une petite préférence pour la boulangerie de la rue de Boissy, toutefois.
Le reste ? Les viennoiseries et pâtisseries sont réalisées avec sérieux et honnêteté. Les produits sont frais et proposés à des tarifs très accessibles. On retrouve bien entendu les grands classiques, mais également quelques créations qui apportent une note de fantaisie et permettront aux gourmands de banlieue de trouver un peu d’originalité sans devoir se rendre dans notre belle capitale. La gamme salée (sandwiches, quiches et divers en-cas) est dans la même lignée.

Faut-il y aller ? Je ne suis pas certain que Sucy soit un lieu de passage obligé pour les parisiens, mais si l’on se trouve dans le secteur, ce sont de bien jolies adresses, où l’on respecte la méthode et le goût des choses. L’ensemble des produits est réalisé avec sérieux, même si la cuisson des pains est parfois un peu juste à mon goût. On aimerait voir tout cela plus souvent en banlieue, car on y retrouve généralement de véritables déserts en terme de qualité et de saveurs.

4 réflexions au sujet de « Détours en banlieue : Aux trois petits Mitrons, Sucy-en-Brie »

  1. C’est ma boulangerie…. Quartier Manitot. Et oui nous avons du bon pain en banlieue. Tu n as pas dégusté les guimauves elles sont mortelles . Une vraie boulangerie de quartier, un lieu de vie et de passage où voisins se croisent et se bisent.
    Tchou !
    Ps : quand tu passes dans le quartier préviens …

  2. J’ai acheté des chouquettes la veille de leur départ en vacances (mais je ne le savais pas), elles n’étaient pas fraiches, voir racies !. Je n’y suis jamais retournée, pour moi c’est le signe du non respect de la marchandise et des clients.

Répondre à Anne Helene Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *