Il me semble que la pire des choses dans la vie d’un consommateur est de se retrouver face à un mensonge qui aura pour conséquence de rendre son choix orienté selon des intérêts qui ne sont pas les siens, et qui ne le conduiront pas forcément à la satisfaction de son besoin de base. Malheureusement, certaines entreprises ont une fâcheuse tendance à agir ainsi.

Dans le cas présent, on pourrait parler d’un mensonge par omission, mais je trouve que ce n’est pas tellement mieux ni honorable. Quand on passe devant le Pain Complet de Paris, dans le 18è arrondissement, on pense avoir affaire à une boulangerie traditionnelle, dotée de plus d’une superbe façade à l’ancienne. Nul doute que cette boutique a une histoire, qui dépasse bien celle de son exploitant actuel. En effet, l’endroit n’est plus vraiment une boulangerie, du moins selon la loi, puisque le pain n’est pas réalisé sur place. Les établissements Moulin sont en effet propriétaires des lieux depuis quelques années et y proposent leur gamme de produits biologiques.
Beau – bon – Bio à la fois annonce la devanture. J’aimerais le croire, mais plusieurs éléments me font douter vis à vis de cette affirmation, qui aurait du mal à être différente venant de l’entreprise elle-même. Avez-vous déjà entendu un commerçant dire que des gammes de produits étaient de mauvaise qualité, qu’elles ne présentaient aucun intérêt ? Personne n’a envie de se tirer une balle dans le pied, et c’est bien normal.

Le problème, c’est que le pain que vous retrouvez ici est distribué dans nombre de magasins biologiques de la capitale et même de la banlieue. Depuis son site de production de l’Oise, Moulin fournit en effet l’ensemble des boutiques Naturalia, et également d’autres distributeurs tels que les magasins Biocoop et quelques indépendants. Difficile dès lors de prétendre respecter un processus entièrement artisanal, au vu des volumes à produire. De plus, il n’y a rien de très local dans cette démarche, puisque le pain doit voyager une certaine distance avant d’être proposé à la vente. Pas certain que ce soit tout à fait l’esprit originel de la Bio, qui cherchait plutôt à mettre en avant les produits locaux. Certes, l’Oise n’est pas si éloignée que cela, mais tout de même.

Au delà de ces considérations, intéressons nous aux produits. Identiques à ceux proposés en magasin Bio, ils se déclinent en de nombreuses variations, mettant en oeuvre diverses farines (plus ou moins complètes, de diverses céréales (Sarrasin, seigle, Kamut, et même plus inhabituel Teff, Riz ou Quinoa)…) mais aussi des fruits secs. Des pains sans gluten sont proposés, ce qui est sans doute le plus intéressant pour les intolérants. J’ai déjà eu l’occasion d’exprimer mon avis au sujet de ces produits, mais il n’empêche que je dois parler de ceux proposés ici, au Pain Complet de Paris. Assez secs, relativement acides et denses, ils peinent à justifier les tarifs élevés auxquels ils sont proposés. Leur conservation n’est pas excellente, car leur caractère sec ne fait que s’accentuer, ce qui a pour effet de produire un résultat assez étouffe-chrétien le lendemain. Ici, pas de tradition, uniquement des produits réalisés sur des farines au minimum demi-complètes. Les baguettes sont donc « de campagne » au minimum.

Bien sûr, l’adresse ne se contente pas de proposer les pains de chez Moulin, elle offre aussi à la clientèle les différentes tartes sucrées et salées, viennoiseries et autres sablés développés par l’entreprise. La constante ? Le tout est sec, rien de bien agréable à la dégustation dès lors. Les différentes tartelettes ne s’en sortent pas trop mal cependant, et il est plutôt sympathique de pouvoir les déguster sur place, grâce aux tables et chaises disposées face à la vitrine. Les prix restent difficiles à justifier du fait du caractère peu artisanal de l’offre. On trouve aussi diverses céréales en vrac ainsi que de la farine, des biscuits pré-emballés ou encore des pâtes, ce qui est plutôt surprenant pour ce qui est avant tout une « boulangerie » et non pas une épicerie. Même remarque pour les paniers de fruits et légumes Bio qui sont proposés via le Campanier.

Quant à l’accueil… contentons-nous de dire qu’il a tendance à être aussi sec que le pain vendu, à croire que l’un influe sur d’autre. Cependant, la clientèle est tout à fait respectée et servie avec une certaine efficacité – c’est le principal, après tout.

Infos pratiques

59 bis rue du Mont-Cenis - 75018 Paris (métro Jules Joffrin ou Lamarck-Caulaincourt, ligne 12) / tél : 01 42 52 22 29
ouvert du lundi au vendredi de 9h à 20h, le samedi de 9h à 19h.

Avis résumé

Pain ? Ici, nous sommes presque dans le show-room de cet « industriel » du pain Biologique, les établissements Moulin. On y retrouve toute leur gamme, très diversifiée : diverses farines, plus ou moins complètes, diverses céréales (Sarrasin, seigle, Kamut, et même plus inhabituel Teff, Riz ou Quinoa) mais uniformément sèche, dense et assez acide. Rien de bien intéressant là dedans, d’autant que ces gammes peuvent être retrouvées en magasin Biologique, même si les tarifs sont certainement plus élevés du fait du nombre d’intermédiaires.
Accueil ? Le service a tendance à suivre la même tendance que le pain : assez sec, il est néanmoins efficace et les produits sont extrêmement bien maîtrisés. La clientèle est respectée, le tout est sérieux, c’est donc plus qu’acceptable.
Le reste ? Moulin propose également des viennoiseries et tartes sucrées ou salées qui sont revendues dans certains magasins Bio. On les retrouve au Pain Complet de Paris, avec l’avantage de pouvoir les déguster sur place, grâce à quelques chaises et tables. L’occasion de profiter du décor qui, il faut l’admettre, parvient à donner plus de charme aux produits. Malgré tout, rien de bien exceptionnel. Plus surprenant, des graines et céréales en vrac ainsi que de la farine, des biscuits pré-emballés ou encore des pâtes sont vendues dans la boutique, ce qui donne une sensation plutôt étrange : sommes-nous dans une « boulangerie » ou dans une épicerie biologique ?

Faut-il y aller ? Très honnêtement ? Cela ne présente pas beaucoup d’intérêt, mis à part pour le décor. Certes, la devanture est superbe, la boutique a certainement une belle histoire, mais les produits, qui, je le rappelle, ne sont pas fabriqués sur place mais dans l’Oise, ne sont pas à la hauteur de la promesse faite par un tel lieu, ce que l’on ne peut que regretter. De plus, il suffit de se rendre dans un Naturalia ou une Biocoop pour en retrouver la plupart…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>